L’art de vivre Danois à Paris

VIVRE-DANOIS-2014
0 Flares Filament.io 0 Flares ×

Lorsque vous allez au Danemark pour la première fois, vous remarquez très rapidement que les danois accordent un soin particulier à leur intérieur en particulier  tout ce qui touche au design, à l’espace et à la lumière douce mais chaleureuse. Il vous suffit de quelques temps instants seulement pour oublier votre foyer. C’est une sensation étrange mais tellement agréable à vivre que vous espérez revenir le plus rapidement possible dans ce petit royaume. Et lorsque vous n’avez pas le temps d’aller à Copenhague vous pouvez compter sur l’Ambassade Royale du Danemark  pour réaliser votre rêve : visiter un appartement danois en plein coeur de Paris.

L’art de vivre de Danois : douceur, rondeur et design

A l’aide de plus de 200 produits danois (fournis par les plus prestigieuses marques du royaume (Bo ConceptBang & OlufsenLouis Poulsen,Vipp) la scénographe Pernille Picherit a reconstitué le temps de 4 jours un appartement danois avec cuisine, salle de bain, salon, chambre pour adulte et enfant. Plus qu’un immense showroom, cet espace a été une réussite pour l’ensemble des visiteurs venus nombreux s’immerger dans une atmosphère singulière. On a aimé le mobilier (Harrit & Sorensen et son porte manteau mural), les décors, les jeux, la vaisselle, les bijoux tendances (Pernille Corydon représentée par l’agence Fifty Sixten) ou encore les luminaires. Baigné de lumière (grâce à la présence d’un soleil printanier) cette mise en scène a restitué fidèlement l’atmosphère qu’il est possible de trouver au Danemark. Vivre Danois a été un véritable succès que nous espérons revivre l’an prochain en découvrant une autre facette de ce pays si attachant (la gastronomie ?).

vivre danois paris

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.